Actualités

Remise de médailles et de diplômes
Dimanche 15 janvier 2017, Hôtel de ville de Vic-Fezensac

Justes parmi les nations :

     -
Marie et Casimir Garette, qui employèrent dans leur ferme Monsieur Schreiber pendant la guerre 39.45.
     - Lucie et Ferdinand Durban, qui cachèrent la famille Schreiber, qui ne fut pas, ainsi, déportée et assassinée.

Étaient présents :
     - les petits fils des sauveteurs : Pierre Escoubet ainsi que Jean-Pierre et Gail Durban
     - les autorités : Madame Anita Mazor, Ministre, ambassade d'Israel.
                             Monsieur Pierre Osowiechi, Vice-Président du Comité Français Yad Vastrem
                             Monsieur Théodore Levêque, délégué au Comité Français Yad Vastrem
                             Monsieur Fitzer, Secrétaire Général de la Préfecture, à Auch
                             Monsieur Gendre, Vice-Président du Conseil Départemental du Gers
                             Monsieur le Maire de Vic-Fezensac, ses conseillers
                             les Présidents d'Associations
                             de très nombreux invités

Pierre Escoubet.
Descendant de la famille Escoubet

Joseph et Raphaël Schneider, des enfants juifs sauvés par les Garette, (descendants Escoubet) et les Durbans, présents.

Les officiels

Assemblée Générale des Amis du Musée
Mercredi 25 janvier 2017. Préfecture du Gers


     Dans son « mot du Président », à propos du sujet du concours national : « La négation de l'homme dans
     l'univers concentrationnaire », la Présidente cite, entre autre, pour montrer l'ampleur de cette négation, deux
     écrivains philosophes spoliés à jamais des mots :
     Jorge Semprun « 
la majorité des survivants, des revenants, ne parle pas » 
     et Elie Wiesel « I
l faut parler. On n'a pas les moyens, on n'a pas le vocabulaire, mais il faut parler… ».
     Phrases tirées du livret élaboré après le dialogue sur Arte, le 01 janvier 1995.